Schéma directeur d'assainissement horizon 2040

Schéma directeur d'assainissement horizon 2040

Agglo SUD PAYS BASQUE

La Communauté d’Agglomération Sud Pays Basque a confié à Cereg la réalisation de son Schéma Directeur d’Assainissement. L’étude a pour objectif d’établir un état des lieux circonstancié de chacun des 10 systèmes d’assainissement et de proposer une planification partagée avec tous les élus de l’intercommunalité.

Le territoire de l’Agglomération comprend les communes de Saint Jean-de-Luz, Hendaye, Ciboure, Urrugne, Saint Pée-sur-Nivelle, Guethary, Biriatou, Ascain, Sare, Arbonne, Ahetze, Ainoha.

12
communes
500
km de réseaux d’assainissement
65 000
Habitants
40 000
abonnés à l’assainissement collectif
10
système d’assainissement
150
postes de relevage
10
stations pour une capacité de 170 000 EH

La Communauté d’Agglomération Sud Pays Basque a confié à Cereg la réalisation de son Schéma Directeur d’Assainissement. L’étude a pour objectif d’établir un état des lieux circonstancié de chacun des systèmes d’assainissement de l’intercommunalité afin d’aboutir à une programme permettant de garantir les grands enjeux de territoire :

  • Les respect des milieux et des usages notamment la baignade,
  • La satisfaction des besoins permanents comme liés à la période estivale,
  • La conformité réglementaire des systèmes.

Dans ce cadre les prestations suivantes ont été réalisées :

  • Assistance à maîtrise d’ouvrage pour la constitution d’un SIG complet et structuré,
  • Visites et inventaire descriptif de 50 ouvrages : stations d’épuration, postes de relevage et bassin d’orage,
  • Analyse de l’ensembles des données d’autosurveillance,
  • Comparaison de l’état actuel à l’état observé dans le cadre du dernier schéma : mesurer l’impact des travaux réalisés,
  • Assistance à maîtrise d’ouvrage pour une campagne de mesure sur 90 points, des nuits de sectorisation et des passages caméra afin d’identifier les défauts existants,
  • Programmation des travaux pour répondre aux besoins et enjeux du territoire notamment pour les extensions de service.

L’étude doit permettre de poser les jalons de la prochaine tranche de programmation de l’Agglomération ; entre 2008 et 2016, ce sont quelques 33 M€ que l’Agglomération a engagé pour le service d’Assainissement.