Aménagement hydraulique du vignoble et de la voirie des coteaux de Verzy et Beaumont sur Vesle

Aménagement hydraulique du vignoble et de la voirie des coteaux de Verzy et Beaumont sur Vesle

Jeudi 09 juillet 2020

 

L’Association Syndicale Autorisée (ASA) pour l’aménagement des coteaux viticoles de Verzy et Beaumont sur Vesle (à 20 kilomètres de Reims - 51) ) est née en 2011 avec l’expérience de la Chambre d’agriculture.

Elle a pour principal objectif l’aménagement de l’hydraulique du vignoble et de la voirie des coteaux viticoles sur son territoire dont la surface AOC mesure 415 ha environ.

Elle regroupe l’ensemble des 1000 propriétaires qui sont réparti sur le territoire viticole.

Aménageur du coteau, elle définit la stratégie à adopter pour la lutte contre l’érosion, la protection des personnes et des biens, le respect de l’environnement, l’accès aux parcelles  et la conservation du patrimoine.

Elle est également le Maitre d’Ouvrage des projets de son territoire et décide des priorités et du phasage des travaux ainsi que de son budget annuel par le biais des cotisations votées en assemblée.
 

L’ASA a obtenu l’arrêté préfectoral en faveur du projet en juillet 2019, suite à la validation des études techniques et environnementales.
Le CIVC soutient le projet et l’Agence de l’Eau Seine Normandie l’accompagne dans sa mission relative à la qualité de l’eau…

 

Le projet, dont les travaux sont déjà en cours, consiste à aménager les 4 bassins versants principaux en réalisant 6 bassins d’écrêtement dont le cumul des capacités atteint les 85 000 m3.
Il a pour objectif l’aménagement hydraulique des coteaux viticoles afin de gérer au mieux les eaux de ruissellement qui en sont issues.

 
Le projet est dimensionné pour un scenario de pluie de 30 mm en 30 minutes, ce qui nourrit les hypothèses de calculs et donne la mesure des ouvrages d’hydraulique structurante.
 
L’hydraulique douce accompagne déjà les aménagements avec des pratiques culturales en évolution, mais de nouveaux ouvrages viendront compléter ce dispositif pour des pluies de moindre intensité mais plus récurrentes.    

 

Un projet d'envergure dont les principales quantités remarquables parlent d'elles mêmes : 

  • Des canalisations de diamètre Ø600 à 1500 mm,
  • Des fossés en béton de grande section 1500*1500,
  • 13 bacs dépierreurs de dimensions différentes,
  • 12 km de chemin béton avec accotements enherbés,
  • 800 ml de chemin en dalles béton alvéolaires enherbées.

Une étude complémentaire d’hydraulique douce viendra amender le concept en utilisant le génie végétal…    

 

Le montant de l’opération s’élève à 5,5 millions d’€uros HT, avec les tranches optionnelles, les études (topographiques, géotechniques, environnementales, hydraulique douce…) et la Maîtrise d'œuvre complète du projet assurée par Cereg.

Une particularité à noter, le financement de l’opération est basé sur des fonds propres, un emprunt remboursé par annuités calculé sur une redevance honorée par tous les propriétaires.

 

Ci-dessous l'article paru ce vendredi 10 juillet sur le projet

 

[ Retrouvez le reportage réalisé par FR3 sur le projet : 
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/emissions/jt-1920-champagne-ardenne ]